L’UR ReMPARt intègre le Groupe De RIT

L’UR ReMPARt du projet PRD de l’IRSP intègre le Groupement De Recherche International Trauma

Photo de famille de tous les participants

Les GDRi ou Groupement De Recherche internationale sont des instruments de recherche mis en place et financé par l’Institut de Recherche pour le Développement (IRD). L’idée est d’accompagner les chercheurs de l’IRD et leurs partenaires dans leurs activités de recherche menées spécifiquement dans les pays en voie de développements dans la logique d’une recherche à vocation internationale

Le 11 octobre 2018 dans la salle de réunion N° 5 de l’ABMAQ à Ouagadougou au Burkina Faso, s’est tenu la première rencontre du Groupe De Recherche international Trauma (GDRi Trauma) qui est consacré à la recherche sur les traumatismes et accidents de la route. Les pays membres fondateurs de ce GDRi Trauma sont le Burkina Faso, la Cote d’ivoire, la France, le Canada et le Bénin à travers l’UR ReMPARt représentée ce jour par Dr Paraiso N. Moussiliou Coordonnateur de la Recherche et des Projets de l’IRSP et Dr Alphonse Kpozèhouen, chef du Département Epidémiologie et Bio-Statistiques de l’IRSP.

Séance de travaux de groupe

L’absence d’équipe de recherche sur la question des traumatismes de la route en Afrique francophone a été un atout pour la sélection et le financement du GDRi Trauma par l’IRD en 2018. Ainsi ce GDRi vient combler un gap en se fixant pour objectif d’une part de mener de la recherche générale, théorique, interventionnelle sur les accidents de la route et les traumatismes et d’améliorer les connaissances sur les accidents de la route et les traumatismes associés. Le second objectif est celui du renforcement des capacités et le partage des connaissances à travers les différentes disciplines présentes et différents instruments comme les formations de courte durée.

Les activités de ce GDRi vont se dérouler sur 4 ans renouvelables une fois, dans le but est de mettre en place une équipe africaine fonctionnelle et performante de recherche sur les traumatismes et accidents de la route. Les réponses aux appels à projet constituent par ailleurs, une stratégie d’intervention essentielle pour faire fonctionner et financer les différents programmes de recherche du GDRi Trauma. La production de publications scientifiques et des notes de politique permettra de mettre en valeur les travaux qui seront réalisés. La participation des membres du GDRi Trauma aux réunions scientifiques permettra également d’améliorer la visibilité du réseau et de tous ces membres.

Vue partielle de la tribune officielle.

L’intégration du GDRi Trauma par l’UR ReMPARt constitue une réelle opportunité d’échanges, de visibilité et surtout de réseautage avec d’autres groupes de recherche mobilisés à l’international autour de la problématique des accidents et traumatismes de la route. Elle constitue également une étape marquante dans la mise en place du processus de pérennisation des acquis du projet PRD-ReMPARt de l’IRSP.

Des perspectives particulièrement intéressantes se profilent désormais à travers la mobilisation des différentes équipes du GDRi et de leurs différents partenaires du Nord et du Sud pour la recherche conjointe de financement autour des questions communes d’intérêt auprès des partenaires à travers différents projets tels que le Montage de Réseau Scientifique Européen et/ou International (MRSEI) par exemple.