Transfert de compétences

Les acteurs de l’IRSP désormais armés pour améliorer l’utilisation des résultats de leurs recherches 

Dans le monde scientifique, les résultats des recherches sont plus partagés dans des articles, conférences ou colloques scientifiques. Outre les scientifiques, il est important de faire connaître les résultats des recherches aux utilisateurs, aux décideurs et au grand publics en vue de leur utilisation. Ce partage se fait à travers un transfert de connaissances (TC).

Quelques participants à la formation

C’est dans ce cadre que, du 16 au 18 octobre 2018, dans la salle BAP 142 de l’Institut Régional de Santé Publique (IRSP), le Dr Christian DAGENAIS de l’équipe RENARD de l’Université de Montréal au Canada, grâce au projet ReMPARt, a renforcé les compétences des acteurs de l’IRSP sur le TC. Il se définit comme l’ensemble des efforts consentis pour contribuer à faire connaître et reconnaître les activités et les résultats de recherche en vue de leur utilisation par les utilisateurs, les décideurs et le grand public par une démarche interactive ou non. Le TC peut être de proximité au groupe ciblé par la recherche ou être étendu à d’autres groupes. L’utilisation des connaissances peut être conceptuelle, instrumentale ou persuasive. Il s’agit d’un processus comportant plusieurs étapes dont les deux principales sont l’adaptation et la diffusion. Il existe plusieurs modèles de TC dont les modèles :

  • « Expert » qui est essentiellement orienté vers la diffusion de connaissances et n’implique pas les utilisateurs donc peu orienté vers le changement de pratiques,
  • « Résolution de problème » qui apporte des réponses concrètes aux questions des utilisateurs et ;
  • « Interactif » impliquant les acteurs.

Ce TC nécessite une expertise individuelle et doit prendre en compte certaines caractéristiques liées aux utilisateurs et au chercheur. A travers des présentations et des exercices pratiques, les chercheurs de l’IRSP ont eu des notions sur comment préparer un TC par un processus délibératif, un diaporama, une note de politique, une capsule vidéo ou une infographie. Ils ont été averti de comment capter et convaincre son public lorsqu’on fait son TC. Enfin, ils se sont exercés à élaborer un plan de transfert de compétences.

Cette formation intensive, très pratique a été l’occasion pour les chercheurs d’acquérir des connaissances mais aussi de voir l’importance de prévoir le TC à l’issue de leur recherche et donc de prévoir ou rechercher un financement.